• Poème

    C'est parce que.

    Parce que c'est toi,
    Le seul à qui je peux dire
    Toutes ces choses,
    Et même les pires.
    Parce que c'est toi,
    Qui me faisait languir.
    Ce sera toujours toi.
    Cette même chimère.
    Redonne-moi cette force d’aimer.
    Même quand ça ne va pas bien,
    Elle me montrera le chemin.
    Parce que c'est toi
    Qui trouve toujours les bons instincts.
    Si tu crois qu'un jour
    Je te laisserai tomber.
    Pour une broutille, pour une banalité,
    Ne crains rien, je saurai bien faire la différence.
    Si tu crains qu'un jour, je te fasse la même farce,
    Je n'y suis pour rien.
    Malgré tes plaintes à ton régisseur…
    Je crains qu'il ne faille te l'avouer.
    Pour qu'on puisse en parler,
    Relâche-moi de tes bras.
    Ne me laisse plus dans mon désespoir.
    Je ne sais plus quoi penser !
    C'est pour cela que je veux tout oublier.
    De cette vie qui ne me colle pas…
    Me languir de toi, c’est parce que c’est toi…

    Auteur : Françoise Le Vaillant

    « PoèmePoème »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :