• Poème

    Au cœur de l’automne

    Au cœur de l'automne,
    Où tout frisonne,
    Assis là, près d'un arbre
    Habillé en vert,
    Comme un vers de Prévert.
    Une guêpe butinant ce renouveau,
    Chacun s'habillant de nouveau,
    Le temps a laissé son manteau.
    J’écoute, assis au bord du ruisseau.
    Les arbres dépassant des toits,
    Qui me berceront de leurs palmes.
    En voulant me distancer,
    La cloche sonne l'angélus.
    Qui nous rappelle que le soleil.
    Va bientôt se coucher.
    Une brise au cœur
    Que l'on brise,
    Ô ! L’automne
    De toutes les vertus,
    Quand il se donne
    Sur un petit tronc d'arbre,
    Plus vert et plus léger,
    Une feuille sur l'arbre
    Sommeille, attendant.
    Que la nature s'éveille,
    Se levant vers le ciel,
    Passant tout l'après-midi
    Cachée dans un endroit
    Tenu secret,
    Respirant l’air frais.


    Auteur Françoise Le Vaillant

    « PoèmePoème »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :